more from
Audiogram

Chansons hivernales

by Pierre Lapointe

supported by
Vincent Giard
Vincent Giard thumbnail
Vincent Giard Je me cherchais justement une trame sonore pour le montage de mes vidéos de bobsleigh insolite.
monart241956
monart241956 thumbnail
monart241956 Pierre est 1 de mes Artistes Préférés ,il est un Auteur ,Compositeur,Interprète Vraiment Talentueux et Brilliant que je connaisse au Québec.
Pour moi,il est dans la ligne des Grands .Versus Vigneault ,Ferland,Rivard, Séguin etc etc.
Bravo Pierre pour cet Album Unique de Noël.
Monique St-Pierre
Louiseville PQ
eoival leoj
eoival leoj thumbnail
eoival leoj Parce qu’on se gâte! Sorry et merci!
Simon Gingras
Simon Gingras thumbnail
Simon Gingras Merci d'être là pour nous, de nous permettre de vivre autant d'émotions par ta musique, tes harmonies, tes textes sensibles, touchants et vrais. Tu es mon artiste masculin préféré au Québec 💖
elajoi09elajoie09
elajoi09elajoie09 thumbnail
elajoi09elajoie09 excellent album de Noël avec la couleur de Pierre Lapointe!
more...
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $9.99 CAD  or more

     

  • Chansons hivernales (CD)
    Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Chansons hivernales via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
Toute la famille est là Rassemblée dans la joie On se doit d’être poli Même si on n’en a pas envie Les querelles d’antan Font la trêve un moment On dépose les fusils jusqu’au douzième coup de minuit La famille a ce « je-ne-sais-quoi » Qui fait du bien Même si elle nous dégoûte parfois Chaque année, on y revient Paraît qu’on appelle ça la magie de Noël Qu’est-ce qu’il y a dans les boîtes Placées sous le sapin ? L’impatience fait des ravages Chez les p’tites cousines Les p’tits cousins Le chien fixe la table Son destin abominable L’oblige à rester docile Jusqu’à la prochaine âme charitable La famille a ce « je-ne-sais-quoi » Qui fait du bien Même si elle nous dégoûte parfois Chaque année, on y revient Paraît qu’on appelle ça la magie de Noël Seulement 21 heures 20 J’ai déjà trop bu de vin Serait-ce le poids de l’âge Qui frappe en ce beau soir divin ? Sous sa fausse barbe blanche défraichie Beau-frère n’a pas trouvé d’alibi Cette année le père Noël N’a vraiment pas l’air d’aimer la vie La famille a ce « je-ne-sais-quoi » Qui fait du bien Même si elle nous dégoûte parfois Chaque année, on y revient Paraît qu’on appelle ça la magie de Noël Paraît qu’on appelle ça la magie de Noël
2.
C’est Noël Des flocons doucement tombent du ciel La joie ce soir semble presqu’éternelle Comme des enfants Nous n’avons pas sommeil C’est Noël Je sais qu’entre nous rien n’est officiel Entends-tu mon coeur qui crie, qui t’appelle Il est grisé de bonheurs, de merveilles En cette nuit de fête J’aimerais qu’on arrête De remettre à demain Ce qu’on sait trop bien Je n’en peux plus d’attendre J’aimerais bien entendre Résonner par nos voix Ce qu’on sait déjà C’est Noël Je sais que j’n’ai rien d’vraiment exceptionnel Je peux dire que tu es la plus belle De ta beauté, tu brilles comme un soleil C’est Noël Ce soir tout tourne comme dans un carrousel La joie monte en moi, me donne des ailes Je veux chanter l’amour à ton oreille En cette nuit de fête J’aimerais qu’on arrête De remettre à demain Ce qu’on sait trop bien Je n’en peux plus d’attendre J’aimerais bien entendre Résonner par nos voix Ce qu’on sait déjà Oui, tu sais que je t’aime Tu m’aimes toi aussi La beauté de nos poèmes Nous a déjà trahis En cette nuit de fête J’aimerais qu’on arrête De remettre à demain Ce qu’on sait trop bien Je n’en peux plus d’attendre J’aimerais bien entendre Résonner par nos voix Ce qu’on sait déjà
3.
Jules C’est ton premier Noël Ton âme n’est encore que dentelle Fragile et beau comme le jour Tu fais déjà des jaloux Toi qu’on inonde d’amour Le monde est à tes genoux Je tiens à ce que tu saches Que la jeunesse passe vite Que déjà le temps prend la fuite Jules C’est ton premier Noël J’ai écrit ton nom dans le ciel Pour fêter ton arrivée Pour annoncer ta venue À ceux que tu vas aimer De tout ton être ingénu Je tiens à ce que tu saches Que l’amour est sans issue Qu’on doit aimer sans retenue Jules C’est ton premier Noël Ta route est d’étoiles nouvelles Et en suivant leurs sillons Tu dessineras ton bonheur Il sera doux et fécond Orné de quelques douleurs Je tiens à ce que tu saches Les obstacles qui s’imposent Font de la vie une belle chose Jules, Sur ton front j’ai déposé Un baiser pour te protéger Comme le font Dans les contes Les marraines fées Un jour toi aussi tu seras Abimé, mais fort comme un roi Face à ton destin beau et cruel à la fois Chaque année, Noël reviendra Comme les vents glacés d’Alaska J’espère que ma chanson saura Te réchauffer le cœur Par jours de grands malheurs Quand tout te semblera Futile et sans saveur Jules, C’est ton premier Noël Ton premier Noël
4.
Chez Clara 03:12
Chez Clara, on fume, on boit On parle de ce qui rend heureux Explosent les bombes de joies Décembre y est joyeux Chez Clara, on aime bien Regarder les gens dans la rue Les amis qui arrivent au loin Souhaiter la bienvenue Mais dans les yeux de Clara Qu’est-ce qu’on devine ? Qu’est-ce qu’on y voit ? Est-elle heureuse ? On ne le sait pas Ça On ne le sait pas Son coeur semble partagé Entre un amour démesuré Et la peur de s’être trompée La peur De s’être trompée Chez Clara, on peut danser Le Cancan le Jerk ou le Twist On se fout d’être démodé Personne n’y résiste Chez Clara, les gens sont beaux Semblent arriver d’une autre époque Tignasse longue, cuir et talons hauts La jeunesse est baroque Mais dans les yeux de Clara Qu’est-ce qu’on devine ? Qu’est-ce qu’on y voit ? Est-elle heureuse ? On ne le sait pas Ça On ne le sait pas Son cœur semble partagé Entre un amour démesuré Et la peur de s’être trompée La peur De s’être trompée Même si la musique résonne Clara commence à penser À quand il n’y aura plus personne Une fois la fête terminée Elle voudrait tant qu’il soit là À danser avec les amis Elle pourrait dormir dans ses bras Il ferait moins froid dans son lit Mais dans les yeux de Clara Qu’est-ce qu’on devine ? Qu’est-ce qu’on y voit ? Est-elle heureuse ? On ne le sait pas Ça On ne le sait pas Son cœur semble partagé Entre un amour démesuré Et la peur de s’être trompée La peur De s’être trompée
5.
C’n’est pas grave même si on décide de déserter Le nouvel an va de toute façon commencer Les gens soûls qui beuglent En pleurant sur leur passé Ça va, j’ai donné Les soirées où l’on fait semblant de s’amuser Le champagne qui nous donne envie de dégueuler La musique trop forte Les amitiés d’une soirée Ça va, j’ai donné Tu sais, moi Ce soir je suis déjà comblé Mon seul désir c’est d’te savoir à mes côtés Toujours courir en essayant de ne rien manquer Ça va, j’ai donné Pourquoi Partir d’ici moi j’veux rester là Couché dans ton lit Toi, moi Nus dans tes draps En prélude à La nouvelle année Les cons peuvent continuer à tout faire sauter Moi j’compenserai en passant la nuit à t’aimer Faire comme Yoko et John et chanter ma naïveté Ça va, j’ai donné J’pourrais faire semblant de vouloir tout changer Te dire que j’veux arrêter de me trainer les pieds Mais les résolutions ça m’a toujours fait chier Ça va, j’ai donné Dans tes bras tout est doux, beau et spontané J’ai pas envie d’faire semblant, de paraître détaché Les non-dits, les regrets et les actes manqués Ça va, j’ai donné Pourquoi Partir d’ici moi j’veux rester là Couché dans ton lit Toi, moi Nus dans tes draps En prélude à La nouvelle année
6.
J’attends que tu cognes à la porte J’oublie que nos amours sont mortes Décembre sans toi est si froid Je voudrais tant que tu sois là Les amis me parlent de toi Un trémolo vif dans la voix Eux aussi ont un deuil à faire L’amour est un grand cimetière La nouvelle année va bientôt commencer À minuit je laisserai notre amour s’envoler Comme un oiseau rare au plumage abimé Prêt à mourir dans le froid glacial de janvier Les douze coups de minuit arrivent Et mes rêves partent à la dérive Tant pis pour les résolutions Les regrets resteront pour de bon Pourquoi tous les bonheurs avortent C’est toujours la peine qui l’emporte C’est fou combien j’aimais t’aimer C’est certain tu vas me manquer La nouvelle année va bientôt commencer À minuit je laisserai notre amour s’envoler Comme un oiseau rare au plumage abimé Prêt à mourir dans le froid glacial de janvier
7.
PIERRE J’ai souvenir de ton coeur de glace De mes analyses magistrales Le temps s’est figé, plus de menace J’espère que toi aussi, t’as mal Ce soir il neige, il neige sur Montréal MIKA La blancheur tombée de l’espace Sur le vacarme de ma vie Disparaitra sans une trace Notre amour s’est évanoui Ce soir, il neige, il neige sur Paris PIERRE On a tous deux perdu la face Dans une confusion générale De notre amour pourrit la carcasse Loin de la chaleur tropicale Ce soir il neige, il neige sur Montréal MIKA L’amour est parfois dégueulasse Mais à quoi bon rester aigri La haine et les larmes passent Un jour, oui, nous serons guéris mais Ce soir il neige, il neige sur Paris MIKA ET PIERRE Six heures d’avion nous séparent Pourtant t’es encore bien trop près Depuis des mois l’hiver se prépare Maintenant il est là pour de vrai Six heures d’avion nous séparent Pourtant t’es encore bien trop près Depuis des mois l’hiver se prépare Maintenant il est là pour de vrai Quand l’été sera de retour On pourra peut-être parler Pour l’instant c’est beaucoup trop lourd On s’est déjà trop fait pleurer Six heures d’avion nous séparent Pourtant t’es encore bien trop près Depuis des mois l’hiver se prépare Maintenant il est là pour de vrai
8.
Je ne peux compter sur mes doigts toutes les couleurs Qui ont taché le blanc de mon hiver troublant Quand nous aurons remisé nos guirlandes dorées Après le Nouvel An Tout sera comme avant J’aurai perdu ma foi Une nouvelle fois Bientôt l’humanité aura une année de plus Merci pour la douleur Mon amour! Ho! Mon cœur Tu es disparu comme les feuilles des feuillus Me laissant, seul, errant Dans le vert des sapins piquants Et le rouge de mon sang Qui coule en t’attendant Le rouge, le vert, l’argent et l’or Colorent ma vie D’un triste répit Car, après les Fêtes, tout s’éteindra Et ton absence toujours brillera Je ne peux compter sur mes doigts toutes les couleurs Qui ont taché le blanc de mes nuits t’espérant Dans le feu joyeux je revois tes yeux malicieux La beauté de ton corps Oui, tu me manques encore J’aimerais que St-Nicolas te ramène chez moi Bientôt l’humanité aura une année de plus Mais j’ai mal en dedans Noël est décevant J’aimerais retrouver mes joies naïves d’antan Ma jeunesse envolée Mon enfance dorée Et surtout oublier qu’on s’est déjà aimés Le rouge, le vert, l’argent et l’or Colorent ma vie D’un triste répit Car, après les Fêtes, tout s’éteindra Et ton absence toujours brillera
9.
Cheri ou se yon chèn Ou son lougawou Ou gen cou m nan bouch ou Cheri ou se yon chen Kote zanmi yo Tout sa ou gen se zo Siwo myèl, li tou dous Lage tach tou pa tou nou mele pou ou Donne-moi ta joue Pour un soir Mon Noël filou Donne-moi ton cou Pour un soir Noël loup-garou Ou di m w ap pwal ekri m M paka manje mo w Li pa gen gou po w Di m w ap koute m cheri Melodi lang mwen pa dousè basin mwen Siwo myèl, li tou dous Lage tach tou pa tou nou mele pou ou Donne-moi ta joue Pour un soir Mon Noël filou Donne-moi ton cou Pour un soir Noël loup-garou Aswè, se ak flanm ou ye mèm si se pa li ke w te prefere Aswè, se nan lespri noel mwen m te propose pou nou pataje Soyons beaux, soyons fous L’hiver est doux pour tous les matous Soyons beaux, soyons fous L’hiver est doux pour les loups-garous Soyons beaux, soyons fous L’hiver est doux pour les loups-garous Je te veux pour moi Juste un soir Mwen m se tout pou ou Je te veux pour moi Juste un soir Mwen m se tout pou ou Je te veux pour moi Juste un soir Noël loup-garou Traduction Française Chéri.e, tu es un.e chien.ne Tu es un loup-garou Tu as mon cou dans ta bouche Chéri.e, tu es un.e chien.ne Où sont tes amis À force d’empiler les trophées, tu n’as plus d’allié Le sirop du miel est si sucré Il laisse des taches collantes partout Nous sommes tous les deux emmêlé.e.s Donne-moi ta joue Pour un soir Mon Noël filou Donne-moi ton cou Pour un soir Noël loup-garou Tu dis que tu vas m’écrire Mais je ne peux pas manger tes mots ils n’ont pas le goût de ta peau Tu dis que tu entends ma voix qui chante Mais la mélodie de ma langue N’a pas la douceur de mes hanches... Ce soir, Tu es avec ta flamme Même si ce n’est pas elle Que tu préfères Ce soir, C’est dans l’esprit de Noël Que je propose Que l’on partage... Soyons beaux, soyons fous L’hiver est doux pour tous les matous Soyons beaux, soyons fous L’hiver est doux pour les loups-garous Soyons beaux, soyons fous L’hiver est doux pour les loups-garous Je te veux pour moi juste un soir Je suis tout.e à toi Je te veux pour moi Juste un soir Je suis tout.e à toi Je te veux pour moi Juste un soir Noël loup-garou
10.
Ce soir je marche dans la ville Je rêve de mes Noëls d’enfance Je sais j’ai plutôt le profil D’un homme imbibé d’arrogance J’pensais pas que ce serait difficile Je n’sais pas si c’est la distance Décembre m’est soudain si hostile P’t’être que c’est dû à ton absence J’croyais que d’être seul en exil Me donnerait un peu d’élégance P’t’être que j’suis encore trop fragile J’crois que j’ai perdu mon assurance Ici l’climat est trop facile Ça manque cruellement d’ambiance La neige n’est pas faite pour cette ville Les Parisiens n’ont pas de chance Un Noël perdu dans Paris À chercher des traces de toi Dis-moi qu’est-ce qui nous a pris D’achever notre histoire comme ça ? J’aime bien boire seul, ça fait viril J’en oublie presque ton absence J’sais pas si la fête est utile Rendu à mon stade de souffrance Je cherchais des joies juvéniles Un peu d’exotisme, d’insouciance La Seine ressemble un peu au Nil Avec beaucoup moins de prestance Quasimodo habite Belleville Il ne croit plus en la romance Il a choisi d’quitter son île Il pense même à quitter la France Esmeralda est trop habile A enduit de merde l’espérance L’amour n’est pas assez docile Difficile de garder confiance Un Noël perdu dans Paris À chercher des traces de toi Dis-moi qu’est-ce qui nous a pris D’achever notre histoire comme ça ? J’dis peut-être encore des conneries Mais on aurait dû attendre un mois Jouer les faux amoureux transits Jusqu’à c’que les fêtes meurent de joie Je sais plus c’que j’fais à Paris J’sais plus ce que j’fais loin de mon pays Tristement ce Noël sans toi Est le pire Noël de ma vie Un Noël perdu dans Paris À chercher des traces de toi Dis-moi qu’est-ce qui nous a pris D’achever notre histoire comme ça ?
11.
Maman, Papa 03:41
Maman, papa Dites-moi comment ça va ? Depuis l’an dernier, à Noël Que je n’ai plus de vos nouvelles J’savais que ça n’vous ferait pas plaisir Mais J’vous ai annoncé tout sourire Que j’avais rencontré l’amour Après quelques longs détours J’ai vite compris que vous étiez Surpris voir même presque choqués Par cette belle annonce heureuse J’espérais ma joie contagieuse Vous qui disiez fièrement m’aimer Pourquoi soudain tout a changé ? Je reste le même qu’avant Mais vous qui êtes-vous maintenant ? Maman, papa Dites-moi comment ça va ? Depuis l’an dernier, à Noël Que je vis au conditionnel Votre amour me manque, c’est fou Mon quotidien me semble flou Pourquoi votre silence glacial ? La solitude peut faire si mal Cherchez-vous par quelques moyens À maudire ma vie, mon destin ? Est-ce si difficile de voir Un homme qui n’a plus peur du noir ? Vous m’avez appris tant de choses Les rôles s’inversent et nous opposent À mon tour d’être professeur On ne choisit pas où va son cœur Maman, papa Dites-moi comment ça va ? Depuis l’an dernier, à Noël Que vous jouez à ce jeu cruel Cette distance me fait souffrir Vous avez construit un empire Où j’incarne une bête, un malfrat Un monstre qu’on montre du doigt Je n’aime pas vos dieux malveillants Qui divisent le monde en deux clans Dictant ce qui est bien ou mal J’emmerde leurs fausses morales Que j’aime un homme ou une femme Ne change pas l’essence de mon âme Oui, mon monde n’est pas le vôtre Mais c’est bien loin d’être une faute Maman, papa Dites-moi comment ça va ? Depuis l’an dernier, à Noël Que j’attends un signe, un appel Mon cœur se meurt de vous revoir Et je vous le redis ce soir L’amour est le plus beau trésor Et ceux qui aiment n’auront jamais tort L’amour est le plus beau trésor Et ceux qui aiment n’auront jamais tort

credits

released November 20, 2020

Réalisation : Emmanuel Éthier
Arrangements : Emmanuel Éthier
Arrangements orchestraux : Owen Pallett
Enregistrement : Samuel Gemme au Gamma Recording Studio, Montréal
Enregistrement de Mélissa Laveaux : Mathieu Nogues au Studio 12ter, Paris
Enregistrement de MIKA : Luca Pellegrini, Florence
Enregistrement additionnel (piano, Rhodes, percussions et voix sur Maman, Papa et Le premier Noël de Jules) : Guillaume Chartrain au Studio Dandurand, Montréal
Enregistrement additionnel (célesta) : Mark Lawson au Studio Sonavoix, Montréal
Enregistrement addition (Melloton, Thérémine, B3) : Emmanuel Éthier au Chatchat Sound Studio, Montréal
Mixage : Emmanuel Éthier et Samuel Gemme au Gamma Recording Studio, Montréal
Matriçage : Mike Bozzi au Bernie Grundman Mastering, Los Angeles

Photo de couverture : (C) Pierre et Gilles, Le coureur des bois, Pierre Lapointe, 2019
Graphisme : Francis Champoux (Champoux et fils)
Direction artistique : Pierre Lapointe et Philippe Craig
Production exécutive : Philippe Craig

license

all rights reserved

tags

about

Pierre Lapointe Montreal, Québec

contact / help

Contact Pierre Lapointe

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Pierre Lapointe, you may also like: